Walk on the moon
avatar
  • Messages : 59
  • CES : 278
  • Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://evolved.forumactif.com
Walk on the moon
Event 1


La grande réception
Dix-neuf heures. La rumeur des conversations emplit le musée d’un large voile de brouhaha et tandis que certains droïdes s’empressent de proposer aux futurs colons d’Elpida les rafraichissements offerts par la société E-Volved. Les murs coulissants accueillant les collections et les expositions animées sur l’histoire terrestres ont été enlevés pour révéler un très large espace permettant d’accueillir tout le monde, face à la baie vitrée de l’aquarium qui était le clou de la partie océanographique du lieu. Sur des tables rondes, merveilles gastronomiques issues des technologies les plus avancées du domaine agro-alimentaire, épatent les yeux des classes les moins aisées, et on peut aisément deviner que le champagne coulera à flot pour tous. Chose pas toujours bien vue par le microcosme de la première classe. A l’entrée et à divers endroits de la vaste salle, patrouillent quelques membres de la sécurité du vaisseau. Sans doutes plus pour éviter de petits débordements dus à l’alcool que de véritables mouvements de foule. Devant la vitre de l’aquarium, se dresse une large estrade où se trouve déjà le commandant de l’Alpha ainsi que le représentant d’E-Volved. Ils attendent discutent à voix basse, jetant parfois un œil vers l’entrée et l’ensemble de la salle pour savoir si tout le monde est là. En attendant que le flot d’arrivants ne se tarissent, collègues, amis ou ennemis ont largement l’occasion de se retrouver, de se croiser ou de s’éviter.

– L'event comprendra un post de MJ toutes les semaines, le dimanche soir. En attendant, il n'y a pas d'ordre de passage ou de tour à respecter, vous pouvez pour le moment vaquer à vos occupations en attendant que la présentation commence.
– Merci de faire des réponses courtes, de moins de 400 mots pour valoriser le dynamisme et l'interaction !
– Et surtout, amusez-vous !
le Sam 19 Aoû - 22:42
avatar
  • Messages : 22
  • CES : 162
  • Age : 45 ans
  • Profession : Neurobiologiste
  • Avatar : Ben Affleck
  • Date d'inscription : 12/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Spoiler:
Allez j'ouvre le bal ! :8D:

Ysar était partagé entre sa tristesse habituelle et l’excitation d'apprendre l'arrivé proche de l'alpha chimera sur Elpida. Il aurait aimé que sa femme soit là, avec lui. Mais aurait-il été là si elle était toujours de ce monde ? Personne ne pouvait le savoir. Et le souvenir de ses années en compagnie de sa bien aimée ne faisaient que le faire souffrir et l'enfoncer toujours plus dans la dépression.

Ysar avait passé sa journée dans son la partie secrète de son laboratoire. Il travaille activement sur les effets d'un décès sur le cerveau humain. Bien-sur, il savait qu'une fois mort, toutes les activités cérébrales se stoppent. Mais il voulait savoir, si tout se stoppait immédiatement, ou si certaine zone restaient actives un certain temps avant de s'éteindre. Ses expériences avaient été peu concluantes, ce qui n'était pas pour lui remonter le moral.

Mais ce soir, il était bien décidé à oublier le travail, ou même son chagrin habituel. Car si Ysar ne montrait pas sa peine, il n'en souffrait pas moins pour autant.  Alors il se dirigea vers le coin bar de la réception. L'alcool était l'une de ses seules sources de réconfort, avec ses amis. Bien que ceux-ci se fassent rare à bord, c'est avec eux qu'il arrive à oublier tous ses tracas.
le Dim 20 Aoû - 21:13
avatar
  • Messages : 17
  • CES : 106
  • Age : 34
  • Avatar : Rinko Kikuchi
  • Crédits : Psychadelya
  • Date d'inscription : 10/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Satomi n’avait jamais apprécié les réceptions, il y avait trop d’alcool à son goût et cela la forçait à sociabiliser avec des individus quelconques, avec lesquels elle n’avait pas particulièrement d’affinité. Mais son éducation palliait à son côté casanière, maitrisant sans mal les conversation ô combien ennuyeuse de la bienséance. Contrairement à ce que l’invitation préconisait, et à son habitude, Atomé faisait partie des derniers arrivant, choisissant un espace en retrait, non loin du buffet. Celui-ci avait été une partie du travail d’Atomé depuis les derniers jours, il était toujours bon de récolter des données sur l’appréciation des colons. Son familier était à ses pieds, sa fonction d’enregistrement activée, et quand elle lui donna le signal, l’animal robotique se faufila entre les jambes des humains, avant de se poster non loin de la table du buffet, cherchant les gourmands avec des yeux également gourmands.

Atomé poussa un bref soupir, tirant sur le col rouge de sa robe de soirée, rappelant les motifs de lycoris qui dansaient, comme poussé par le vent. Il y avait une coupe de champagne qu’elle avait accepté, retenant une petite grimace à l’acidité, qu’elle ne supportait que peu, en se mordant le bout de la langue. Ses ongles glissèrent sur les surfaces de la flute en verre et elle leva son regard sur la foule, cherchant de quoi faire passer son attente.
le Lun 21 Aoû - 14:04
anyone who has never made a mistake has never tried anything new
avatar
  • Messages : 146
  • CES : 422
  • Age : 34 ans
  • Profession : Ingénieur en systèmes énergétiques
  • Avatar : Ben Schamma
  • Crédits : .sophia (avatar + gifs)
  • Date d'inscription : 05/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
anyone who has never made a mistake has never tried anything new
Au fond, Jake se sentait impatient de pouvoir enfin en apprendre plus sur la planète Elpida. C’était pas qu’ils étaient censés la coloniser et que ce serait bien de voir ce qui les attendait histoire de ne pas avoir trop de mauvaises surprises, mais presque… Alors c’était d’un pas vif qu’il s’était rendu au musée pour arriver à l’heure, la curiosité affûtée. Pour Elpida mais surtout pour les petits fours que l’équipage avait promis. Remis de ses mauvaises aventures avec les essais dangereux de son skate magnétique, l’ingénieur apparut dans une tenue d’occasion qui contrastait terriblement avec son allure débraillée habituelle. Sur une chemise noire, était assortie une cravate de soie blanche, un souvenir ancien mais qu’il n’avait pu se résoudre à jeter.

Observant l’assemblée qui commençait à se constituer, Jake balayait la grande salle du regard, à l’affut de l’apparition immaculée, presque mariale, de celle qu’il n’avait vue depuis des jours, de qui il n’avait d’ailleurs eu aucune nouvelle, pas un message, alors que pour une fois, ils ne s’étaient pas séparés en hurlant. Le pire, c’était qu’elle l’avait invité à dîner, mais qu’elle ne s’était jamais présentée au restaurant. A cette pensée, l’ingénieur esquissa une moue contrariée avant d’apercevoir non loin de là la silhouette bien connue d’Ysar. Forcément, toujours à proximité du bar. Il le rejoignit, s’accouda tout en jetant constamment des regards vers l’entrée. « Laisses-en un peu aux autres, quand même, Ysar. »
le Mar 22 Aoû - 11:21


No absolution, only domination
avatar
  • Messages : 184
  • CES : 146
  • Age : 33 ans
  • Profession : Experte en robotique
  • Avatar : Beau garrett
  • Crédits : MedusaNexus
  • Date d'inscription : 05/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
No absolution, only domination
Silhouette sylphide moulée dans une robe d'une blancheur immaculée, au dos dénudé jusqu'à la chute de rein et fendu jusqu'à la cuisse. Dyvan avait toujours eu le chic pour choisir ses tenues et si certains avaient là l'occasion de pouvoir profiter d'un spectacle élégant, d'autres n'y voyait toujours d'une représentation grossière d'une coquille vide trop joliment apprêtée. Immobile devant l'immense paroi de l'aquarium, la scientifique observait un immense requin qui passait et repassait, nageant sagement dans son ennuie tout comme elle le faisait en cet instant au milieu de la foule. Beaucoup n'étaient plus que pour l’intérêt apporté par la nourriture et les boissons que pour la présentation d'Elpida. Bande de chiens galeux qui étaient incapables de se satisfaire du travail de l'Evolved corps. Alors quand elle pivote doucement, scrutant l'immense salle du regard, Dyvan se fige. Est là, non loin, la stature imposante de de Jake qu'elle reconnaîtrait entre mille.

Dyvan manque de s'étouffer avec son champagne, en règle générale elle ne l'aurait simplement ignoré si elle n'avait pas eu l'audace de lui coller un lapin pour le dîner censer les rapprocher. Et sans prévenir, en plus... pas le moindre mot d'excuse ni aucune explication quant à sa non-venue au restaurant. Pire, elle l'avait fui et ignoré jusqu'à aujourd'hui. Dans la panique, la pâle femme cherche à se fuir et c'est dans cet élan d'angoisse qu'elle remarque cette femme qu'elle avait déjà rencontré une fois. Elle s'approche vivement de Satomi, la prenant par les épaules et la force à pivoter, se servant d'elle comme un d'un bouclier pour ne pas être repéré par Jake avant de lancer un sourire faussement jovial et atrocement commercial à sa comparse.

« Mademoiselle Arakawa ! Quel plaisir de vous voir ce soir ! » Elle la se dandine de nervosité, ajustant la position de l'ingénieur alimentaire face à elle. « Votre robe est... euh... » Son sourire se tord, se force. « Ravissante! » Mensonge à peine voilé, mais nécessaire. « Comment allez-vous depuis notre dernier entretient ? » Nerveusement elle regarde par-dessus l'épaule de Satomi avant que son sourire ne fonde. « Merde ! » Siffle Dyvan à voix basse avant de se pencher, s'abaisser sensiblement. « Il est passé où ? » elle lève le nez vers sa comparse, lançant un regard d'excuse et un sourire gêné. « Je... euh... Vous allez l'air en forme... »
le Mar 22 Aoû - 11:57


avatar
  • Messages : 17
  • CES : 106
  • Age : 34
  • Avatar : Rinko Kikuchi
  • Crédits : Psychadelya
  • Date d'inscription : 10/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Une main se posa soudainement sur son épaule et elle sursauta de manière visible. Puis, Atomé, se rendit compte de la personne qui l’avait approché et la surprise fut plus que visible, alors que Miss Welch se tenait devant elle. L’asiatique ne l’aurait jamais prise pour quelqu’un de sociable et le comportement visiblement gêné de la figure Evolved Corp. lui mit la puce à l’oreille : ce n’était pas parce qu’elle limitait ses interactions avec les autres qu’elle était incapable de comprendre l’être humain. Ainsi, se permit-elle de jeter un coup d’œil derrière elle, en voyant que cette même foule qu’elle avait scruté depuis quelques minutes – ignorant totalement le faux compliment de Dyvan. Pas d’élément indicateur pour elle, mais elle n’était familière qu’avec peu de figures de la navette, ignorant encore plus les connexions qu’il y avait entre les individus. Vraisemblablement, il y en avait une indésirable pour l’élégante jeune femme qui se tenait face à elle.

« Je... euh... Vous allez l'air en forme... » Atomé releva un mince sourcil, buvant une petite gorgée de champagne, comme si elle avait fait ça toute sa vie (ce qui n’était pas si loin du compte). « Et vous avez l’air en détresse. » Le ton était calme et sonnait faussement empathique. Mais c’était le mieux qu’elle pouvait faire. Au moins eut-elle l’intelligence de ne pas se retourner à nouveau pour sonder la salle. Elle pencha la tête légèrement sur le côté, son regard plissé, son calme habituel sur ses traits. « J’imagine que vous serez certainement l’élément le plus intéressant de cette soirée. » Elle poussa un bref petit soupir, se sentant d’humeur magnanime, puisque celle en charge de l’IA l’avait aidé la dernière fois – bien que ça n’avait été que dans un but purement professionnel. Ils étaient tous destinés à vivre ensemble, dans un futur proche. « Qui devez-vous éviter ce soir ? » Et ce serait bien là l’une des seules question qu’elle poserait, Satomi, consciente de la discrétion dont certains se lamentaient.
le Mar 22 Aoû - 12:47
anyone who has never made a mistake has never tried anything new
avatar
  • Messages : 146
  • CES : 422
  • Age : 34 ans
  • Profession : Ingénieur en systèmes énergétiques
  • Avatar : Ben Schamma
  • Crédits : .sophia (avatar + gifs)
  • Date d'inscription : 05/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
anyone who has never made a mistake has never tried anything new
Jake continuait de sonder la salle de son seul œil valide, jusqu’à repérer enfin l’objet de ses recherches. Evidemment, toujours dans une tenue qui la faisait rayonner d’une aura des plus… il hésitait entre affreusement robotique ou sensuelle à tomber. Se ressaisissant pour éviter de la contempler ainsi avec la bouche bée, l’ingénieur se retourna rapidement vers Ysar et le bar. Quelques secondes plus tard cependant, le voici qui épiait à nouveau Dyvan du coin de l’œil. Maintenant qu’il l’avait repérée, impossible de la rater. Ah, elle se déplaçait. Il la vit aborder une autre femme et se placer pile derrière elle, comme pour se cacher. Jake pinça les lèvres tandis qu’un sourire narquois se dessinait sur ses lèvres. Tiens donc, elle avait probablement remarqué sa présence. Maintenant qu’il l’avait dans sa ligne de mire, elle ne lui échapperait plus si facilement. Le lapin et le silence complet pendant des jours, malgré ses innombrables messages, ça commençait à bien faire ! Il tapota doucement le bras d’Ysar dans un geste navré : « Excuse-moi, je te laisse deux secondes… je devrais pas en avoir pour longtemps. » Et aussitôt, il disparut dans la foule, se faufilant discrètement un chemin jusqu’à la table occupée par Dyvan et la femme avec qui elle conversait, jusqu’à se glisser, incognito, à quelques pas derrière son ex-fiancée. Un point de vue intéressant en considérant la coupe de sa robe. Jake se mordit la lèvre inférieure en entendant la question de la femme d’origine asiatique. On ne pouvait enlever à Dyvan sa manière très… voyante à vouloir l’éviter, lui. Machinalement, l’ingénieur écrivit un petit message sur son smartholo, expédié immédiatement à la jeune femme, juste après s’être approché encore des quelques pas qui les séparaient pour arriver dans son dos :

de Jake Blackford
Derrière toi. :devil:


le Mar 22 Aoû - 14:51


Pride of a Warrior
avatar
  • Messages : 17
  • CES : 140
  • Age : 31
  • Profession : Vétéran de guerre
  • Avatar : Stephen Amell
  • Date d'inscription : 19/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Pride of a Warrior


Comme à son habitude, Darius s'était levé avec des cauchemars encore frais dans son esprit. Des souvenirs des guerres, des batailles auxquelles il avait participé. Les pertes qu'il avait dû enduré. Après un rapide coup d'eau sur le visage, il eut vent de l'annonce qui faisait vibrer tout le vaisseau. La destination phare de l'équipage, Elpida. Sa soeur lui manquait terriblement... Et il n'a jamais su si elle faisait partie de l'équipage ou non.

Le commandant et E-Volved serai présents. C'était une casi-certitude... Zod n'était pas intéressé par leurs discours pompeux et vide de sens, il ne voulait qu'a attérir et refaire sa vie. Mais bon... ça n'allait pas l'empêcher de se présenter à la réception pour fêter l'arrivée.

Il se mit sur son 31, le visage perplexe et fatigué. Il ne savait plus quoi penser de tout. L'entourage, la mission, sa famille, sa carrière...

Darius arrivait finalement à la réception un peu après tout le monde. La main droite dans la poche de son pantalon, il avançait d'un pas lent tout en regardant l'équipage venu célébrer l’événement. Il ne lui fallut pas longtemps pour repérer le commandant de l'Alpha avec ses représentants d'E-Volved. Ceux qui tournaient tout autour de la cybernétique et les IA. Comme une cyber-initiative. Il craignait qu'un jour... ça se retournerai contre les humains. Un scénario à la Terminator. Darius se présenta au bar et commanda un petit verre de soda. L'alcool lui était inconnu.
le Mer 23 Aoû - 9:03


My redemption
Je me suis battu pour ce que je croyais juste. La vie est protégée, et l'espoir maintenu.•°¤ Mags.
No absolution, only domination
avatar
  • Messages : 184
  • CES : 146
  • Age : 33 ans
  • Profession : Experte en robotique
  • Avatar : Beau garrett
  • Crédits : MedusaNexus
  • Date d'inscription : 05/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
No absolution, only domination
Elle avait l'air en détresse. Oui, une évidence dont seule Dyvan ne semblait pas avoir conscience. Malgré tout, la scientifique esquisse un sourire forcé, désolé même. Dans quoi s'était-elle encore fourré ? Et c'est là qu'elle réalise que son absence d'amis peut se révéler difficile. La solitude dans laquelle elle se plongeait était sans doute plus dur à vivre que le faite d'avoir à éviter Jake.

« Moi ? L’élément le plus intéressant de la soirée ? Je ne pense pas, non... Darwin serait la lumière, la... star... de tout ce remue-ménage. »

Ponctue Dyvan avec cette attitude toujours si peu confiante alors qu'elle continue de scruter la salle, cherchant son bourreau du regard. Elle inspire longuement, attrapant une coupe de champagne sur le plateau qu'un serveur portait et en but une longue rasade pour tenter de calmer ses nerfs à fleur de peau. Pourtant la dernière question de Satomi man, que de la faire s'étouffer.

« Je vous demande pardon ? Je n'évite personne c'est juste que... »

Et c'est le bruit de son smart holo qui l'empêche de trouver une excuse bidon en guise de justificatif. Dyvan lève un doigt, sourire commercial aux lèvres pour s'excuser auprès de sa comparse et ouvre son sac à main pour en tirer l'objet avant de blêmir en voyant le message qui s'affiche. Son sourire fond avec une violence extrême et Dyvan porte sur Satomi un regard alarmé avant de lentement tourner sur elle-même pour se retrouver nez à nez avec son cauchemar ambulant : Jake. La scientifique se sent à deux doigts de la crise de nerfs alors que son faciès se tord en une grimace qui mélange sourire et envie de pleurer.

« Jake... ? Quel... euh... plaisir de te voir ici... ce soir... là... devant...moi. »


Sa voix s'est brisé, partant dans les aiguës. Le spectacle est aussi ridicule que désolant et déjà, Dyvan recule d'un pas, glissant une main dans le dos de l'Asiatique pour se réfugier à ses côtés.

« Jake laisse-moi te présenter Satomi Arakawa ! Satomi est elle aussi ingénieur et... c'est une femme ravissante qui... euh... Est ravissante. » Le sourire de panique de la jeune femme est plus figé que s'il avait été injecté de botox. « Satomi voici Jake Blackford, ingénieur en système énergétique ! C'est un homme intelligent et... hm... c'est un mâle robuste qui a plein de qualités, diverses comme variées et euh... » son regarde passe de Satomi à Jake puis de Jake à Satomi. « Qui a des compétences sexuelles plus élevées que la moyenne. Il fera un excellent reproducteur et je vous souhaite de merveilleusement bien vous entendre tous les deux ! Bonne soirée ! »

Lâche Dyvan comme un boulet du canon en tapotant l'épaule de la pauvre Satomi. Sans demander son reste et dans une angoisse grandissante, la scientifique leur tourne le dos et s'éloigne d'un pas rapide, attrapant une seconde coupe de champagne qu'elle boit d'une traite avant de heurter un nouveau venu (Darius).

« Ex...excusez moi je... »
le Mer 23 Aoû - 12:20


avatar
  • Messages : 17
  • CES : 106
  • Age : 34
  • Avatar : Rinko Kikuchi
  • Crédits : Psychadelya
  • Date d'inscription : 10/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Atomé n’avait pas vu la figure s’approcher, ou plus particulièrement, elle ne l’avait pas relevé, songeant qu’il s’agissait d’un individu lambda. Puis, il y eut un peu d’agitation de la part de Miss Welch, qui vérifia ses messages et puis, ce fut le début d’une situation qui aurait été amusante, si le visage d’Evolved Corp. ne s’était pas égaré dans des présentations… cocasses. Il y eut un nom, Jake Blackford et des attributs dont l’asiatique se serait bien passée d’entendre. Elle manqua d’en lâcher sa flute, à la place ouvrit sa bouche et observa Dyvan fuir plus rapidement que ce qu’elle avait vu. Quelques secondes furent nécessaires avant qu’elle ne réalise ce qui venait de se passer, avant qu’elle ne tourne son regard vers l’homme qui était vraisemblablement à l’origine de l’effarement de la blonde platine. « Je vais faire comme si je n’avais jamais entendu cet échange. » Et franchement, ça ne lui demanderait aucun effort en particulier.
le Mer 23 Aoû - 19:30
Pride of a Warrior
avatar
  • Messages : 17
  • CES : 140
  • Age : 31
  • Profession : Vétéran de guerre
  • Avatar : Stephen Amell
  • Date d'inscription : 19/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Pride of a Warrior
La joie et l'excitation face à l'inconnu prédominait la salle de réception. Darius voyait les invités s'extasier, parler et rigoler... Ce qui lui dessina un très léger sourire.

Il sentit soudainement quelqu'un le bousculer légèrement. Son visage lui était familier, il avait l'impression de la connaître... Mais ne parvenait à se souvenir complètement de son identité.

- Ce n'est rien. Rassurez-vous. Disait-il d'un ton assez doux.

Zod prit son verre de soda et partait devant une fenêtre. Il voulait voir l'immensité de l'espace et de l'univers. Toute cette noirceur, cette infinité d'étoiles qui se tenait devant eux... On pouvait croire lire de l'indifférence sur le visage de Zod, mais au fond il était émerveillé.

Il tenait son verre de la main gauche, et avait sa main droite dans la poche de sa veste. Il ne lui manquait plus qu'une seule chose pour rendre ce moment parfait. Sa petite soeur.

Il se retourna légèrement afin de jeter un coup d'oeil à la réception qui continuait d'être au top. Darius ne put s'empêcher de ricaner.
le Ven 25 Aoû - 13:00


My redemption
Je me suis battu pour ce que je croyais juste. La vie est protégée, et l'espoir maintenu.•°¤ Mags.
avatar
  • Messages : 22
  • CES : 162
  • Age : 45 ans
  • Profession : Neurobiologiste
  • Avatar : Ben Affleck
  • Date d'inscription : 12/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ysar se retrouvait seul au bar, du moins il ne connaissait personnes. Alors il prit son verre dans sa main droite et se dirigea vers la fenêtre ou se tenait aussi un homme qu'il avait déjà croisée à bord. Mais il n'a jamais entamé la conversation. Il se trouvait maintenant debout à coté de Darius.

Sans dire un mot, Ysar sirotait dans son verre. Il était à nouveau perdu dans ses pensées. Il réfléchissait à ses recherches qui n’avançaient pas vraiment, il pensait à sa nouvelle vie sur Elpida. Puis comme tous les jours depuis sa disparition, il pensait à sa femme partit trop vite. Il revoyait ses longues boucles blonde descendre sur ses épaules. Ses yeux bleus comme l'azur le fixant. Une larme vint à couler sur les joues d'Ysar. Il restait là, pleurant en silence au milieu de tout se monde qui s'amuse.  « Tu me manques » chuchota-t'il à sa femme qui, il en était sûr le regardait.
le Dim 27 Aoû - 14:15